Aravind ADIGA « Le tigre blanc »

Résumé :   Quand Ashok Sharma, homme d'affaires de Bangalore, entend à la radio que le premier ministre chinois se rendra bientôt dans sa ville afin d'en savoir plus sur la réussite des entrepreneurs de cette région, il décide de lui écrire pour lui faire part de sa propre vision de l’économie et de la société indiennes.  Voici donc huit lettres qui révèlent les dessous des « Ténèbres », où vit la majorité pauvre de l'Inde et d'où est originaire cet homme qui s'appelait Balram Halwai... jusqu'à ce qu'il tue quelqu'un pour échapper à ces Ténèbres... Il y raconte, entre autres, son enfance...

Arturo PEREZ-REVERTE « La patience du franc-tireur »

Résumé :   Pour Sniper, graffeur au talent exceptionnel et mondialement reconnu, l'art véritable ne peut en aucun cas être confondu avec une marchandise. Son travail sur les murs, les autobus, les wagons de métro, les bâtiments historiques, est une façon violente d'exprimer ses positions "antisystème". De Madrid à Lisbonne, Vérone, Rome et Naples, celui dont personne n'a jamais vu le visage et dont la signature est la mire d'un fusil organise avec des graffeurs du monde entier des performances stupéfiantes et illégales. Alejandra Varela, la narratrice du roman, historienne de l'art urbain, a été chargée par un important éditeur de trouver Sniper afin de lui proposer une...

LE TRES-BAS (CHRISTIAN BOBIN)

Résumé : « L'enfant partit avec l'ange et le chien suivit derrière. Cette phrase convient merveilleusement à François d'Assise. On sait de lui peu de choses et c'est tant mieux. Ce qu'on sait de quelqu'un empêche de le connaître. Ce qu'on en dit, en croyant savoir ce qu'on dit, rend difficile de le voir. On dit par exemple : Saint-François-d'Assise. On le dit en somnambule, sans sortir du sommeil de la langue. On ne dit pas, on laisse dire. On laisse les mots venir, ils viennent dans un ordre qui n'est pas le nôtre, qui est l'ordre du mensonge, de la mort, de la vie en société. Très peu de vraies paroles s'échangent chaque jour, vraiment très peu. Peut-être ne tombe-t-on amoureux...

"BORDEAUX-VINTIMILLE" (JEAN-BAPTISTE HARANG)

Résumé Dans la nuit du 13 au 14 novembre 1983, entre Agen et Montauban, au lieu-dit Fourrier Six-Basses, un homme est mort. On l'a jeté vivant d'un train en pleine vitesse, le 343 qui relie Bordeaux à Vintimille. Cette nuit-là Rachid Abdou, un jeune Algérien, se rend à Marseille après trois jours de vacances, il rentre à Oran. Trois jeunes gens, en route pour Aubagne où ils vont s'engager dans la Légion Etrangère, l'agressent sauvagement, le poignardent et le jettent par la portière. Crime raciste ? Violence gratuite? Ivrognerie incontrôlée ? Des faits à la Cour d'Assises, Jean-Baptise Harang dit les dernières heures de la victime, le passé des assassins, tout ce que...

BAD GIRL : CLASSES DE LITTERATURE (NANCY HUSTON)

Résumé :

Quels sont les facteurs improbables qui transforment une enfant née dans l'Ouest du Canada au milieu du XXe siècle en une romancière et essayiste bilingue et parisienne ? Connaissant les écueils et les illusions du discours sur soi, Nancy Huston tutoie tout au long de ce livre le fœtus qu'elle fut et qu'elle nomme «Dorrit», afin de lui raconter sur le mode inédit d'une autobiographie intra-utérine» le roman de sa vie. 

La petite communiste qui ne souriait jamais (Lola Lafon)

Résumé : Parce qu’elle est fascinée par le destin de la miraculeuse petite gymnaste roumaine de quatorze ans apparue aux J.O. de Montréal en 1976 pour mettre à mal guerres froides, ordinateurs et records au point d’accéder au statut de mythe planétaire, la narratrice de ce roman entreprend de raconter ce qu’elle imagine de l’expérience que vécut cette prodigieuse fillette, symbole d’une Europe révolue, venue, par la seule pureté de ses gestes, incarner aux yeux désabusés du monde le rêve d’une enfance éternelle. Mais quelle version retenir du parcours de cette petite communiste qui ne souriait jamais et qui voltigea, d’Est en Ouest, devant ses juges, sportifs, politiques ou médiatiques, entre adoration des foules et manipulations étatiques ?

Des fleurs pour Algernon (Daniel KEYES)

Résumé : Charlie Gordon, un jeune homme arriéré mental, gagne sa vie comme apprenti dans une boulangerie et suit parallèlement des cours de lecture et d'écriture pour adultes attardés. Un jour, deux médecins lui proposent de subir une opération du cerveau qui doit permettre de démultiplier ses facultés mentales. L'intervention ayant réussi avec la souris de laboratoire dénommée Algernon, les deux scientifiques pensent être prêts à passer au stade de l'expérimentation humaine. L’opération est un succès et Charlie progresse très rapidement. Mais il a beaucoup de mal à tisser des relations stables et normales avec les autres, tandis que la...

Gouverneurs de la rosée (Jacques Roumain)

Extrait : « Si l'on est d'un pays, si l'on y est né, comme qui dirait : natif-natal, eh bien, on l'a dans les yeux, la peau, les mains, avec la chevelure de ses arbres, la chair de sa terre, les os de ses pierres, le sang de ses rivières, son ciel, sa saveur, ses hommes et ses femmes : c'est une présence dans le cœur, ineffaçable, comme une fille qu'on aime : on connaît la source de son regard, le fruit de sa bouche, les collines de ses seins, ses mains qui se défendent et se rendent, ses genoux sans mystère, sa force et sa faiblesse, sa voix et son silence. »

L’assassin royal (Robin Hobb)

Résumé : Lorsque le jeune Fitz est conduit à la cour des Six-Duchés, il ne sait pas encore que sa vie - et celle du royaume tout entier - va s'en trouver bouleversée. Le roi-servant Chevalerie, père de cet enfant illégitime, devra renoncer au trône pour ne pas entacher la réputation de la famille royale... Et nombreux sont les prétendants à la succession... Fitz se retrouve isolé au centre d'un univers qu'il ne connaît pas. En quoi le Vif, cette étrange magie qu'il découvre et qui lui permet de communiquer avec les animaux, est-elle si dangereuse ? Et pour quelle raison le roi Subtil fait-il appel à lui pour lui enseigner une forme étrange de diplomatie : l'art de tuer ? Poisons, magies et lames effilées vont bien vite devenir le quotidien du jeune bâtard princier...

« Chroniques de l’oiseau à ressort » (Haruki Murakami)

Résumé Un beau jour, la vie de Toru Okada, jeune banlieusard sans emploi, bascule pour de bon. Tout commence avec les coups de téléphone équivoques d'une mystérieuse inconnue ; puis le chat, qui s'échappe ; et le chant hypnotisant d'un oiseau perché non loin de là. Le rêve, l'aventure, la bifurcation soudaine d'une existence toute tracée : est-on prêt, une fois dans sa vie, à tenter l'abordage des frontières inédites ?

12 years a slave (Solomon NORTHUP)

Récemment porté à l’écran par Steeve Mc Queen, 12 years a slave est le récit autobiographique d’un père de famille, libre, instruit… et noir, dans l’Amérique du milieu du XIXe siècle.

L’incroyable histoire de Wheeler Burden (Selden EDWARDS)

A la suite de circonstances mystérieuses, Wheeler Burden, ex prodige du baseball et icone du rock vivant à San Francisco en 1988, se retrouve brutalement propulsé à Vienne en 1897…

« Le Loup des Mers » bande dessinée de Riff Reb’s

Résumé Après un naufrage, Humphrey Van Weyden, un gentleman fluet, est recueilli puis enrôlé de force comme mousse par Loup Larsen, un terrifiant capitaine de goélette, buveur, violent mais très cultivé. Ce capitaine, athée, éprouve peu à peu une sorte d'estime teintée de mépris pour Humphrey, à l'inverse, très religieux : " si vous savez que quand vous mourrez, vous irez dans un monde meilleur, alors, pourquoi avez-vous peur de mourir ? " Ainsi naissent les premières joutes verbales - pleines d'humour et d'esprit - qui rythment ce passionnant récit d'aventure, et qui redoubleront à l'arrivée d'une jeune femme, un futur enjeu pour ces deux hommes.

Thèmes

Malvoyant
Thème par défaut

Infos pratiques

Adresse
12 bis Square des Fêtes
Tél : 01 30 56 04 89
Horaires 
Mardi et vendredi : 16h-19h
Mercredi et samedi : 10h-13h 14h-18h


Contact
01 30 56 04 89
mediatheque@villepreux.fr